HAYDEN BESSWOOD

Hayden Besswood
Color & Vows
Le 28 avril chez Requiem pour un Twister


Colors & Vows est le premier chapitre présenté par Hayden Besswood. Après avoir sorti discrètement 2 EPs,
sous un autre nom et influencé par une folk plus classique, il patiente pendant 4 ans pour former un opus plus abouti.

Passionné de studio d’enregistrement, Hayden passe la moitié de son temps chez Nicolas Moreau au studio Le Garage Hermétique (Rezé) à réparer des machines défaillantes et à observer l’activité professionnelle au sein du studio. Il voue une admiration aux multi-instrumentistes comme Andy Shauf, Tame Impala ou encore de Forever Pavot qui le poussent à faire de même : acheter de vieux synthés, chambres d’écho et magnétos et produire l’album dans le grenier familial aux bords des plages, à proximité de l’horizon.

Initialement composées sur sa guitare ou son piano, il étoffe ses compositions d’arrangements sophistiqués, en adoptant une écriture pop limpide et en y ajoutant quelques textures psychédéliques. Sa voix, quant à elle, reste claire et sincère, sans artefact, honnête porte parole de son cœur. Il partage, ces expériences de jeune adulte, de ses premiers amours, de la complexité des relations sociales et de ces introspections. L’univers est riche, coloré, bancal et pleins d’espoirs à l’image des pensées de son créateur.